Les données cliniques: complexité vs efficacité.

Ayant utilisé un dossier médical électronique en soins primaires durant plus de 19 ans, je considère disposer d’environ 6 minutes pour utiliser les technologies de l’information en présence de mon patient durant la rencontre prévue d’environ 15 à 20 minutes, afin de compléter le questionnaire, procéder à l’évaluation de sa condition médicale, tout en répondant à ses questionnements.

Dans ces circonstances, l’application logicielle doit permettre au médecin de choisir une interface de rédaction dont la complexité est proportionnelle à celle du problème médical en cours d’évaluation et dont les données cliniques disponibles sont orientées vers pathologie en cours d’évaluation.

D’une certaine façon, l’interface-usager doit faire preuve d’une certaine intelligence en sélectionnant le type de démarche et les données cliniques justifiées par la raison de consultation.

Pierre Beauchemin MD, concepteur du DME Médi-Plus.

Posted in Non classé | Tagged , , , , | Leave a comment

Interfaces-utilisateur adaptables

Le DMÉ Médi-Plus permet au clinicien d’adapter en temps réel la rédaction de la note clinique selon la complexité de la condition médicale en cours d’évaluation, tout en tenant compte la durée prévue de l’épisode de soin.

Notre mission primordiale est de laisser le professionnel de la santé gérer la complexité de l’interface-utilisateur en temps réel selon ses besoins, au lieu d’être le serviteur passif d’un formulaire de rédaction à configuration standard.

 

Posted in Non classé | Leave a comment

Transition du dossier papier vers le dossier médical électronique

Le dossier électronique Médi-Plus permet au professionnel de la santé de déterminer à son rythme la complexe transition du dossier médical sur format papier déjà existant vers le dossier médical électronique.

Les divers documents existants du dossier papier tels, rapports de laboratoire, d’investigation diagnostique, notes de consultation et  évolutives seront numérisés individuellement ou regroupés chronologiquement selon leur catégorie par le personnel du secrétariat, sous la supervision du clinicien.

Au début de l’utilisation de l’application lors d’un épisode de soin en présence du client, le professionnel est encouragé pour un certain temps, de rédiger sa note évolutive sur papier qui sera numérisée et intégrée au formulaire électronique de type Manuscrit dans lequel seules les fenêtres Date de la visite Raison de consultation et Diagnostic seront utilisées, tout en permettant de retracer facilement la note évolutive manuscrite.

Au moment jugé opportun et en présence d’un usager présentant une condition médicale non complexe, le professionnel(e) pourra observer & utiliser l’interface de rédaction de base du formulaire de type Simple et éventuellement utiliser le formulaire de type Général.

Posted in Non classé | Tagged | Leave a comment